Qu’est ce qu’une architecture de site en silo ?

formation-prezi
Pourquoi se former à Prezi
mai 29, 2018

Qu’est ce qu’une architecture de site en silo ?

architecture-silo-referencement-seo

Une architecture en silo figure parmi les solutions SEO disponibles pour améliorer le classement d’un site web. Elle consiste à hiérarchiser le contenu de manière à ce que les pages inférieures renforcent la visibilité de celle située au premier niveau à travers des liens internes. Bien entendu, le nombre de niveaux varie d’un site à l’autre. Avant d’adopter cette structure, il est important d’effectuer une recherche relative aux mots-clés tapés par les internautes. Les termes les plus recherchés seront utilisés sur la page principale tandis que les notions intermédiaires et les mots-clés à longue traîne serviront à la construction des autres pages.

Les avantages d’une architecture de site en silo

Dans une architecture de site en silo, les pages secondaires renvoient vers la page principale. Ce maillage interne est analysé par les robots qui identifient facilement les mots-clés lorsqu’ils parcourent les différentes pages. Comme les termes sont bien optimisés, le site améliore son classement dans les résultats affichés par les moteurs de recherche.

La hiérarchisation des informations facilite la navigation, les visiteurs trouvent rapidement ce qu’ils recherchent. Cette approche améliore l’expérience des utilisateurs et se traduit par une réduction importante du taux de rebond et une augmentation de la session moyenne. Lorsqu’ils sont satisfaits, les internautes expriment leur enthousiasme sur les commentaires, les forums et les réseaux sociaux, autant d’initiatives qui contribuent à renforcer la réputation d’un site.

Lorsqu’un site bénéficie d’une bonne réputation, les internautes s’inscrivent volontiers aux newsletters et suivent les publications postées sur les médiaux sociaux. Bref, l’adoption d’une structure en silo crée un cercle vertueux améliorant le référencement d’un site.

Site en silo : les faiblesses à connaître

Une architecture de site en silo met en valeur les pages principales. Une évolution des mots tapés par les internautes et une intensification de la concurrence sur un terme précis pourrait se répercuter sur le positionnement d’un site. En effet, un changement important entraînera une révision complète de plusieurs contenus. Sans un bon système de veille efficace, la réactivité de l’équipe ne sera pas optimale.

Une organisation en silo limite aussi la valeur des pages en profondeur. Lorsque la majorité des liens internes pointent vers la page principale, les autres ne sont pas considérés par les moteurs de recherche. Pourtant, dans le cadre de certains projets, les sites de ventes en ligne par exemple, les pages inférieures jouent un rôle clé dans la présentation des produits aux clients potentiels. Une structure hiérarchisée complique aussi la navigation horizontale, celle consistant à passer d’un thème à un autre. Si les contenus sont cloisonnés, les visiteurs auront du mal à percevoir la relation entre les catégories différentes.

Combiner les différentes approches est essentiel

Les objectifs varient en fonction des sites. Il est primordial d’effectuer une étude préalable avant l’adoption d’une architecture en silo. Cette démarche servira à déterminer les méthodes pour maximiser les avantages et réduire les inconvénients. Par ailleurs, en matière de SEO, combiner les différentes techniques est nécessaire. Enfin, un contenu de qualité reste indispensable. Sans de bons articles, une excellente structure ressemblera à une coquille vide.

Comments are closed.